En Amérique du Nord, le poids des salamandres dans la biomasse est considérable, si bien que plusieurs spécialistes considèrent qu’elles représentent la biomasse de vertébrés la plus importante du continent. C’est pourquoi les Etats-Unis sont très actifs dans leur protection.

Ainsi, depuis vendredi, les services pour la protection de la faune américaine ont déclaré une zone de plus de 1 600 km² comme zone protégée. En effet, cette aire composée de mare et autres points d’eau temporaires constitue un espace de reproduction privilégié pour la salamandre tigre de Californie (Ambystoma californiense), espèce protégée.

Cette salamandre, aux superbes couleurs jaune et noire, vit la majorité de l’année dans des tunnels qu’elle creuse, valant à sa famille de salamandres (les Ambystomatidae) le nom  de salamandres taupes. Mais au printemps, elles se rassemblent dans des mares, et pondent dans l’eau pour donner naissance à des larves d’abord aquatiques, puis qui se métamorphoseront pour aller rejoindre leurs parents dans le monde souterrain.

RS

Source : Sierra Sun Times, cliquer ici.